Brandon 10K

Brandon, c’est pas une ville c’est un prénom cela sonne comme une vielle blague..

Cet été les vacances c’est en Irlande. Afin de bien réussir l’intégration, j’ai souhaité m’inscrire à une course de 10 kilomètres.
J’ai un peu cherché pour trouver le site des coureurs Irlandaises puis je me suis inscrit à une course originale: 10K sur le sable, soit une course sur une plage. Franchement vu sous cet angle ça donne envie. On imagine bien ce que c’est, une belle balade le dimanche matin avec un beau soleil de juillet avec du beau sable chaud entre les orteils.

Bon cela ne s’est pas vraiment passé comme cela…

L’Irlande c’est un peu le pays de la pluie, la pluie du matin, la pluie de midi celle de l’après midi, celle du début de soirée, beaucoup d’eau.
La veille de la course nous allons en famille dans un pub situé dans la main street de dingle. Un endroit improbable ou le pub n’est pas qu’un pub c’est aussi une quincaillerie avec des pièges à souris et des chambres à air de vélo. Deux Guinness plus tard nous rentrons au camping pour dormir dans notre tente, tout est mouillég’ sauf les sacs de couchages.
Le lendemain matin réveil très tôt, nous sommes dimanche il y’a beaucoup de nuages et de vent la course s’annonce sympathique.
Un bon petit dej de champion englouti pendant que la team émerge doucement sous le ciel bruineux, et il faut se préparer à partir.

La baie de Brandon est situé à quelques kilomètres, mais il faut emprunter une route qui passe par la montagne et nous ne verrons rien, un brouillard et une bruine nous accompagne pendant tout le trajet. Nous verrons cependant quelques moutons ça et là au détour d’un virage.
On trouve le départ sans trop de mal, tout est désert et les quelques voitures vont toutes dans la même direction…

b10K

RunningBrandon

Le dossard récupéré direction la plage pour le départ ! Ma chérie à la bonne idée d’aller voir le gentil animateur qui place un « amazing » dans chacune de ses phrases pour lui glisser qu’il y’à un frenchie sur la ligne de départ, ça y’est je suis affiché.
Pendant un bon moment je me demande si je ne vais pas faire la course pieds nus, mais se couper dès le départ des vacances c’est pas top, je renonce à regret…
Depart
La course se déroulera tranquillement, un vent de face pendant la première partie pour ensuite l’avoir dans ? Le dos.

Le temps hé bien pas terrible: 52 minutes, mais qui finalement au vu des conditions n’est pas si mal selon mon petit classement.
Je suis très content d’avoir participé à cette fête, car l’ambiance est vraiment surprenante bien loin de ce que nous avons dans nos campagnes. Je ne sais pas vraiment si j’ai réussi mon intégration en tout cas, moi j’aime bien mes camarades de footing !