Putain de contrôle technique !

Certaines choses peuvent sembler faciles lorsque l’on possède un véhicule récent, comme effectuer son contrôle technique.

Pour ma part c’est un parcours de combattant

  1. Prise de rendez vous au garage de mon quartier, avec comme consigne vous changez les pneus et puis zou pour le contrôle.

Cela ne passe pas monsieur, il y’a un problème pour la pollution et vos freins ont un problème.

Très bien combien pour tout cela ?

Au moins mille euros et votre pompe à eau et morte il faut la changer aussi

Bon très bien je vais voir…

Entre temps jae consulte les sites de petites annonces à la recherche d’un autre véhicule. Nous allons faire quelques visites de voitures, mais elles sont dans le même état que la mienne… Bon vraiment la ce n’est pas simple. Je prend la décision de faire les réparations.

A dernier détail mon carburateur et en particulier l’acctuateur qui est dessus est HS.

Alors c’est parti je vais voir un gars qui bricole dans une cours et je lui demande. Je vois que le gars devrait pouvoir faire les opérations demandées, mais je sens que cela va être un long parcours.

Je fais la commande des pièces nécessaire sur internet:

Pompe à eau, courroie de distribution, courroie d’alternateur, courroie de direction assistée, sonde lambda, et un calorstat, rien que cela.

Les jours passent et la date de la contre visite à échue…

Je vais donc passer un samedi entier à bricoler avec mon garagiste la voiture. C’est épique vraiment épique ! On commence gentiment par la courroie de distribution avec la pompe à eau et la courroie de direction assistée, elle est trop grande, mauvaise pioche. Ensuite on fait la pause déjeuner au restaurant, puis on ré-attaque.

Je change le carburateur, celui que j’ai acheté sur internet et qui vient de Vosges. La encore pour avoir ce carburateur c’est une histoire, mais finalement celui ci est arrivé à bonne destination. Le carburateur est changé tout semble ok et au moment de replacer les connecteurs, la surprise, ce n’est pas le bon ! Le gars de chez vw ont utilisé deux types de connecteurs, un avec six broches et un autre avec quatre broches. Celui avec quatre broches est très communs alors que celui avec six est très rare…

On se fait le répartiteur de freinage avec le changement complet du liquide de frein. Voila on commence à sentir que c’est bientôt terminé, il ne reste plus que la sonde lambda à changer, une formalité. Ca c’est sur le papier en vérité la sonde est vissée sur le pot d’échappement et c’est grippé elle ne veut pas sortir… On passe un temps fou pour l’extraire une bonne et grosse galère on je pense que nous n’y arriverons jamais.

Ca y’est la journée est terminée je suis confiant, je vais maintenant malgré mon carburateur défectueux pouvoir passer ce sacré contrôle technique.

Je vais faire le tour des casses de la région parisienne sud mais sans succès je sens que cela va être compliqué de trouver le bon carburateur…

Je prends rendez-vous dans un centre conseillé par un amis qui lui aussi roule avec une vielle voiture, pire que la mienne. Le rendez-vous est fixé à 8h30 le samedi, j’arrive à l’heure je dépose le véhicule et je vais prendre un café. Lorsque je reviens je m’attends à voir le petit macaron bleu collé au pare-brise, mais non il n’y est pas… On me dit que la pollution ça ne passe pas que les roues il y’a trop de jeu et que ça ce n’est pas négociable. Mais bon sang quand est-ce que cela va s’arrêter !

Alors c’est parti je commande un pot sur internet et je vais le chercher.

Je tente de monter le pot, mais sans les bons outils c’est mission impossible. Alors , je repasse voir mon garagiste et nous galérons sérieusement pour le monter et nous effectuons un petit resserrage des roues. Cela ne prends que quelques minutes.

Quelques jours après le pot, mal monté pose problème, je retourne voir mon petit garagiste et nous faisons ce que nous pouvons.

Le pot fait un peu de bruit mais je tente un coup de bluff et je vais dans le centre de contrôle technique et après un bon moment le contrôle technique passe, c’est bon je suis tranquille de ce point de vue la pour deux.

Bon sang mais quel galère !