Le Triathlon International de Larchant – Edition 2016

Ha ha le Triathlon International de Larchant.
trilarchant
Petite précision, ce triatlhon c’est une fois tous les deux ans. Ca c’est la première info. Ensuite ce triathlon c’est de l’escalade toute le matinée ensuite deux boucles d’environ 40 minutes de vélo et une grosse dizaine de kilomètre de vélo. Voila comme cela c’est on c’est de quo on parle.
Comme on peut s’en douter il faut mieux arriver à l’heure croiser les doigts pour que la météo soit bonne.

C’est ma quatrième participation.

  • La première fois avec Salim et nous avions terminé en mode é-puis-éNous avions fait un super classement sur la partie escalade, par contre nous nous sommes fais éclater sur la partie vélo, pas même la peine de parler de la course à pied.
  • La seconde participation, bizarrement plus personne pour venir jouer… Don tout seul et je ne connais plus mon classement mais j’avais terminé dans la moitié.
  • La troisième édition, il y’a deux ans. Je m’étais entraîné à la course à pied et au vélo. Vraiment j’étais prêt. Le premier soucis, la météo, donc pas d’escalade. Donc le départ vélo et donné, je fais quelques centaines de mètres et la c’est la drame, la crevaison, la grosse loose.
    Vous imaginez bien que j’y suis allé en mode cool et sans pression.
  • Donc la veille petite séance de grimpe avec les copains, repas chez maman avec ma chérie, soirée gentille.
    Le matin réveil au petit matin, le ciel est lourd comme plombé. Le petit dej enfilé direction Larchant, quelques gouttes de pluie m’accompagnent, j’ai l’impression que cela va pas le faire, mais j’ai tout de même l’espoir que nous puissions faire toutes les épreuves.
    Arrivé sur place, surprise tout est sec, le ciel est menaçant mais c’est sec. C’est bon signe.

    La partie escalade est sans surprise, c’est pas la que je vais tout casser, j’essai tout de même de limiter la casse. Il y’a quelques bons grimpeurs, enfin que des têtes connus. Cela me fait tout drôle d’évoluer avec tout ce petit monde.
    L’annectodte c’est qu’un participant a pris ma feuille d’évaluation, la loose… Je perds quelques minutes pour retrouver une feuille.
    Après cette première partie le classement est donné je suis 13. C’est pas mal.

    La pause faite avec Théo. Le repas partagé avec Phil. Je suis maintenant prêt. Le vélo est nickel il brille, les pneus sont biens gonflés, tout devrait bien se passer.

    Le départ est donné, je me lance, l’objectif est que personne ne me double, au moins c’est clair. Dés le départ je suis en mode hermétique et cela pendant l’heure et demie que représente la partie vélo.
    Sur cette partie, personne n’est passé devant moi ! Hermétique !!!

    Ensuite le vélo posé vient la partie course à pied, je pars tranquillement et après quelques foulées je me fais déposer par un coureur qui était derrière moi. Je suis un peu déçu et je me dis que cela va être le seul, juste quelques instants plus tard, un second coureur me dépasse. C’est le bouquet! Bon je réalise que ce coureur c’est le premier et qu’il termine sa deuxième boucle de course à pied. Presque déprimant.
    Enfin je vais faire les deux boucles et doubler quelques coureurs, tout cela dans une bonne ambiance et un bon esprit.

    Je termine la course neuvième, je suis bien content.
    Voila le triathlon la prochaine fois c’est en 2018 si l’édition est faite.