Trail de Larchant 2016

Ha la seconde édition du trail. La veille avec Madame nous passé la journée en foret sous une couche de nuages bien épaisse. Le jour de la course le ciel est complètement dégagé, lorsque le soleil se léve et commence à briller c’est un bonheur. Lors du trajet pour regagner Larchant nous avons le soleil qui nous accompagne cela fait beaucoup de bien, surtout après ses quelques jours passés sans le voir. Nous arrivons à Larchant, nous sommes très juste sur le timing, madame va me chercher mon dossard pendant que je m’équipe de mon petit short et de mes chaussures, tout juste quelques instants plus tard c’est le départ. Je commence l’épreuve tout doucement, c’est amusant je me rends compte que je ne vois que des dos pas un seul visage. Les kilomètres s’enchaînent, je suis sans montre, sans gps, sans téléphone, juste en short. Je demande de temps en temps à des compagnons d’aventure depuis combien de temps nous courons et j’ajuste mon allure en fonction. Pendant toute la course j’ai de bonnes sensations et je ne recherche pas à me depasser, je cours, juste je cours.
Dans les grosses cotes je marche et sitôt arrivé sur le plat je fonce et en profite pour doubler. Ma technique semble ê^tre la bonne, quoi qu’il en soit personne ne je me dépasse.
Les minutes passent, je fais l’épreuve tout en sensation, et je m’offre le luxe de finir en sprint.
Et le classement dans tout ça ? Hé bien ca n’est pas si mauvais.
61/214 pour le généralet 21/69 pour ma catégorie.
Le bonus dans tout cela ? C’est ma rencontre, le soir lorsque je prends l’avion pour aller à Toulouse, avec Sophie Duarte.larchant2016