Voici venir les rêveurs – Imbolo Mbue

Livre arrivé dans la pile des cadeaux de Noël, merci à ma tendre et douce épouse.

Je prends avec moi le livre pour mon déplacement chez les Hollandais, histoire de me sortir de la tête toutes les choses qui y tournent.

Je commence quelques pages dans l’avion et cela change des livres que j’ai lu récemment. Ce livre ce lit bien, il est facile, les pages tournent vites.

Les personnages sont attachants simples et disposent d’un bon sens à toute épreuve. Un camerounais Jende qui arrive sur New-York. Il fait venir sa future épouse, mère de son fils limbo. Le livre narre les épreuves et la vie des ses deux immigrés avec leurs contraintes et toutes les difficultés liées à l’immigration. Les problèmes de papier et d’argent, le stress du lendemain…

Jende trouve par Winston son cousin un emploi de chauffeur, il recontre monsieur Edward, sa femme Cindy et leurs deux enfants.

Au fil du livre on découvre ces deux mondes qui se touchent et l’impact sur Jende de ces nouvelles choses, de sa compréhension de ce monde.

Les choses sont simples, ce livre est simple et non simpliste.

La fin du livre et en opposition avec le rêve américain, car notre personnage va prendre contre toute attente la décision de retourner vivre au Cameroun dans la ville côtière de Limbe.

Il va passer d’une vie d’esclave aux états-unis à celui d’un entrepreneur. Cela illustre parfaitement la phrase, la vie est faite de rencontre.