Illettré – Cécile Ladjali

Illétré – Cécile Ladjali

Léo c’est le personnage principale et il est un peu bizarre.
C’est son style pur sans fioriture sans filtre.
Alors pour bien comprendre il faut vivre la vie de Léo et des signes qui l’entourent.
Cette absence de connaissance des signes le fait avoir un sens aigue de l’observation.

Léo est fort et faible mais surtout complétement inadapté à ce monde, incapable de dire les mots.
Il ressent tout mais n’exprime rien. Les personnes sont un peu sourde à ses messages et il n’est compris que d’une personne.
Son voisin d’en face, espèce de cinéaste qui voit les choses, tout comme Léo les voit.

On pourrait comprendre ce Léo, mais il faut avant tout oublier, oublier les mots, oublier les signes et revenir à l’essentiel les sensations.

Ce livre passe rapidement on se sent un peu oppressé lors de sa lecture, le fin du livre et une fin triste qui ne laisse de place aux doutes.

Un bon moment de lecture cependant.