Femme à la mobylette – Jean-Luc Seigle

Livre que l’on pourrait qualifier d’un peu étrange, nous sommes face à un contexte moribond, celle de la femme au bout du rouleau qui souhaite mettre un terme à sa vie et à celle de ses enfants.

Voilà le tableau. Donc dans un second nous avons cette histoire d’amour, c’est simple brut et dur.

Ce livre est un voyage dans la simplicité et la dureté d’un quotidien étouffant, sans issue et fatal.